vendredi 3 juin 2016

Les étoiles s'éteignent à l'aube


Richard Wagamese
Traduit de l'anglais (Canada) par Christine Raguet
éditions Zoé
20 €
Roman adulte

Entre le jeune indien Franklin Starlight, 16 ans, et son père Eldon, la relation n'a été ponctuée que d'absence, de rendez-vous manqués, d'attentes déçues, de promesses trahies. Élevé avec amour par « le vieil homme », qu'il pensait être son véritable père dans ses jeunes années, Franklin n'a vu Eldon que de loin en loin, et celui-ci, abîmé par l'alcool, n'a rien su lui transmettre. Même les coutumes ojibwé et l'amour des grands espaces, il les a appris avec le vieil homme, celui-ci étant soucieux de préserver un lien avec ses origines.

Aujourd'hui mourant, Eldon rappelle son fils auprès de lui, et lui fait une étrange demande : qu'il l'emmène dans les montagnes et l'enterre assis, comme un guerrier. Le jeune homme finit par accepter et les quelques jours de ce voyage sans retour seront l'occasion pour Eldon de se libérer, pour la première fois, des secrets qui le hantent et qui ont ruiné sa vie. Réconcilié avec son fils et avec lui-même, il pourra envisager plus sereinement sa mort.
Quant à Franklin, au terme de cette expérience initiatique, il pourra construire sa vie, sachant enfin de quelle histoire il est issu, qui étaient son père, sa mère, et ce que représente le vieil homme pour lui.

Nous avons eu un très grand coup de cœur pour ce roman aux personnages inoubliables dont les voix résonnent longtemps après la lecture. On a rarement lu quelque chose d'aussi juste et d'aussi poignant sur la relation père/fils, au cœur de la complexité, de l'intelligence et de la beauté de l'âme humaine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire